Start up

Start Up : stop aux levées de fonds et vive les levées de clients !

Chers lecteurs,

Il s’agit là d’une tribune. Il reflète uniquement l’avis de son auteur.

 

J’en ai assez des valorisations démentielles !

Aujourd’hui, n’importe qui ayant une idée, capable de faire un pitch et un business plan valorise sa société 1 Million d’euro.

On perds la tête non? D’où une idée vaut 1 Million d’euro? Une idée ça ne vaut rien… ou presque.

J’ai coutume de dire : l’idée vaut 1, le MVP vaut 10 et le 1er vrai client vaut 100. Sur une échelle de 111, vous voyez que l’idée n’est même pas valorisé 1%…

Je suis un serial entrepreneur, j’ai connu succès et échec. Mais il fut un temps ou les primes d’émission étaient éventuellement le double du nominal, mais pas 10 ou 100 fois celui ci alors que la société n’a toujours pas de MVP ni de client.

Ayant vendu une de mes précédente société, j’ai aujourd’hui un petit pécule qui me permet d’investir. Or je ne reçoit que des dossiers d’entrepreneurs valorisant leur société 20, 40, 60 voir 200 fois le nominal.

Soyons sérieux et revenons sur terre.

Pourquoi ces valorisations excessives?

  • Car l’argent coule à flot dans les fonds (Business Angels et Ventures VC)
  • Car les fonds veulent tous avoir une licorne dans leur portefeuille
  • Car les fonds ne commence à vous écouter que si vous parler en millions d’euros

Un autre travers : des sociétés normales se prennent pour des start up et se valorise ainsi

  • Certaines PME se prennent pour des start up alors que ce ne sont que des potentielles PME
  • Il faut rappeler qu’une start up est définie par sa possibilité de « scaler » rapidement.
  • Une société « normale » se valorise par rapport à son résultat, ebitda ou son CA

Pourquoi ce coup de gueule?

Afin que mes amis startuppers, qui sont souvent des gens brillants et plein d’ambitions reviennent sur terre. Certes les VC ont de l’argent mais pensez surtout et avant tout à vos clients. Creez un produit pour eux et non pour les investisseurs. Idem pour votre stratégie, votre business model…

Ayez le sens du client, ne pensez qu’à lui et si vous arriver à le satisfaire, vous verrez, l’argent arrivera.

 

Fabien M





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*